0/5

0 avis

Avant

Livre

Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur

Edité par Gallimard. Paris - 2013

En une succession de brefs chapitres, le philosophe et psychanalyste passe en revue les formes et le contenu de la mémoire. La mémoire est comparée à un sac duquel ressortirait le nécessaire et le superflu. Démontrant l'impossibilité d'une mémoire absolue, il compose une réflexion sur les souvenirs d'enfance, l'oubli et l'idée d'après qui empêchent de vivre le présent.

Suggestions

Du même auteur

traversée des ombres (La) | Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur

traversée des ombres (La)

Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur | Livre | Gallimard. Paris | 2003

Recueil de réflexions sur l'ombre portée comme métaphore de l'inconscient, la place des morts dans les rêves, l'art, des personnages littéraires, etc.

Perdre de vue | Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur

Perdre de vue

Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur | Livre | Gallimard. [Paris] | 1988

Recueil de 21 textes parus dans des revues ou dans des ouvrages collectifs, entre 1977 et 1987. Le plus insupportable dans la perte, serait-ce la perte de vue ? Annoncerait-elle, chez l'autre, l'absolu retrait d'amour et, en nous,...

Marée basse, marée haute | Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur

Marée basse, marée haute

Pontalis, Jean-Bertrand (1924-....). Auteur | Livre | Gallimard. Paris | 2013

L'auteur évoque la vie à l'image de la mer qui avance puis se retire, charrie coquillages, bouts de bois ou de cordes rongés comme la mémoire ressasse les souvenirs. La succession des marées est une invitation à la rêverie.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs